Cibersalles : l’espagnol à Versailles
Académie
Accueil > Partages d’expériences > Musée de l’Histoire de l’Immigration

Musée de l’Histoire de l’Immigration

mercredi 3 septembre 2014

Lors d’un voyage « sur les traces de l’Espagne à Paris » au mois de mai 2014, nous avons emmené nos élèves au Musée de l’Histoire de l’Immigration et plus particulièrement La Galerie des dons.

« La Galerie des dons du Musée de l’histoire de l’immigration est conçue comme un lieu interactif. Chaque visiteur souhaitant confier le parcours migratoire de sa famille est invité à offrir au musée une part de son histoire personnelle, qu’elle soit individuelle ou collective, exemplaire ou singulière. Des objets et des photographies, souvent transmis de génération en génération, sont ainsi présentés dans la Galerie des dons. Dans cet espace original et unique, ils entrent en collection au sein d’un patrimoine national commun pour raconter des récits de vie qui font l’histoire. »

http://www.histoire-immigration.fr/musee/la-galerie-des-dons

Parmi des parcours migratoires divers et variés, quatre ont trait à l’Espagne ou l’Amérique Latine et peuvent faire objet d’étude :

  • Isabelle Reig-Raboutet , fille d’immigrés espagnols, a fait don au Musée de la fraiseuse sur laquelle a travaillé son père en arrivant en France.
  • Thérèse Baiguet-Aguado a, elle, transmis le châle de mariée de sa mère.
  • Frida Rochkocz a fait don d’ une petite sculpture en mie de pain qui lui avait été offerte par un prisonnier politique argentin avant qu’elle ne s’exile.
  • Est aussi raconté le parcours d’une Vénézuélienne partie sur les traces de son grand-père français.

Chaque objet est exposé, et deux éclairages sont proposés aux visiteurs : le parcours personnel et le contexte historique.

Prolongement possible

Nos élèves de 4ème européenne ont beaucoup apprécié cette visite qu’ils ont trouvée émouvante car ils se sont souvent identifiés à ces personnes ou parcours, nous faisant part spontanément de leur propre histoire familiale.

Pour prolonger cette visite et en guise d’activité de fin de séquence, il est possible de leur poser la question suivante : « ¿Qué objeto le darías al Museo para contar la historia de tu familia ? » ou « Cuenta la historia de tu familia a través de un objeto. ».

Voici un exemple tiré du travail de Raphaël : « Si tuviera que donar un objeto sería la maleta que llevaba mi padre cuando se fue de Armenia en 1974. »

Pour des élèves de terminale, il est possible d’envisager cette visite et une activité de fin de séquence dans le cadre de la notion « Espaces et échanges ».

Bonne visite !

Karine Delaire et Joaquina Hidalgo.


Voir en ligne : La Galerie des dons


Site académique d'espagnol
Responsable éditorial : M. Daniel Filâtre, recteur de l'académie - Responsable de la rédaction : Beatriz BELOQUI
Webmestre : Julien ELMERRE